top of page
Rechercher

STRESS ANXIETE ANGOISSE

Des ressemblances, beaucoup de différences

Des similitudes, mais aussi de nombreuses différences, existent entre le stress, l'anxiété et l’angoisse. Ces réactions émotionnelles négatives sont déclenchées par diverses situations de tension, d'incertitude ou de danger perçu.


Malgré des symptômes physiques similaires comme des battements de cœur rapides, des sueurs, des tremblements et une sensation de malaise général, il y a des nuances importantes à considérer.



une personne qui a du stress et qui est soulagé par l'hypnose


LE STRESS

Le stress est généralement une réponse à des pressions extérieures ou des demandes de la vie quotidienne. Il peut être bénéfique lorsqu'il est adapté à la situation et permet à l'organisme de maintenir son équilibre. Il s’appelle « le bon stress ».


C’est une réaction COURTE dans le temps qui n’impacte ni votre corps, ni votre mental. Cependant, quand l’état de stress perdure, le cerveau entre en mode de « vigilance accrue », entamant les ressources de l’organisme, engendrant toutes sortes de maux. Le stress devient chronique.


Il est conseillé de consulter un spécialiste de TCC (thérapie comportementale et cognitive) pour transformer ce stress chronique en atout. L’hypnothérapie est un moyen qui a prouvé son efficacité dans ce genre de thérapie.


L’ANXIETE

L'anxiété se caractérise par une tension psycho-physiologique sans objet apparent. À faible dose, il s’agit d’un « phénomène normal » qui peut inciter à agir et chercher des solutions.

Mais quand l’anxiété se transforme en préoccupation excessive, persistante, quand elle concerne des événements futurs avec des scénarios catastrophes, la charge émotionnelle endurée devient trop importante et trop envahissante pour vivre.


Les personnes souffrant d'anxiété ont souvent des pensées obsessives et irrationnelles qui les empêchent de fonctionner normalement dans leur vie quotidienne. L'anxiété peut se manifester sous différentes formes, telles que les troubles anxieux généralisés, les phobies, les troubles obsessionnels-compulsifs, ou les troubles de stress post-traumatique


Quand l’anxiété perdure, elle évolue en TAG (Trouble Anxieux Généralisé). Cela se caractérise par une peur constante, un état de crispation permanent, des maux de têtes intenses, troubles du sommeil, de mémoire…


Les personnes souffrant d’anxiété généralisée – environ 6 % de la population – sont sans arrêt dans des stratégies de contrôle, avec une intolérance pathologique à l’incertitude.   Les troubles anxieux sont multiples (phobies sociales, crises de panique, TOC, agoraphobie…). Ils peuvent être maîtrisés, voire disparaître grâce notamment aux TCC.


L’ANGOISSE

L’angoisse désigne un malaise physique et psychique. C’est un état émotionnel intense marqué par une peur diffuse et un sentiment d'insécurité, pouvant conduire à des crises de panique.


Ces crises peuvent survenir de manière inattendue et sans raison apparente, avec une montée intense d’une peur ou d’une anxiété. Elles sont soudaines et imprévisibles.


Elles sont généralement accompagnées de symptômes physiques tels que des battements de cœur rapides, des difficultés à respirer, sensation d’étouffement, d’oppression, des tremblements, des étourdissements et une sensation de perte de contrôle. Elles peuvent être très effrayantes et perturbantes pour la personne qui en est victime, comme pour une personne qui en est témoin.


Les crises de panique peuvent être déclenchées par différentes causes, telles que le stress, les phobies, les traumatismes passés, les troubles anxieux ou les troubles de l'humeur. Elles peuvent également être associées à des troubles mentaux tels que le trouble panique, le trouble d'anxiété généralisée, le trouble obsessionnel-compulsif, le trouble de stress post-traumatique ou la dépression.


Quand l’'angoisse devient chronique, elle peut entraîner une incapacité à mener une vie normale.


Il est important que les personnes qui souffre de crises de panique cherchent de l’aide auprès d’un professionnel de la santé mentale qui évaluera la situation et mettra possiblement en place un plan de traitement adapté.


Le traitement peut inclure la thérapie cognitivo-comportementale, la médication et d’autres stratégies de gestion du stress, comme la respiration, la méditation, l’hypnose. L’hypnothérapie est un moyen très performant.  

 

GERER SES ETATS EMOTIONNELS


  1. Prenez quelques minutes chaque jour pour vous installer dans un endroit calme, fermez les yeux et laissez vos émotions venir à vous, sans les juger. Essayez de les observer de manière neutre, de les ressentir pleinement et de les accepter telles qu'elles sont, sans essayer de les changer ou de les refouler. Cette pratique régulière vous aidera à mieux comprendre vos émotions, à les gérer plus facilement et à vous sentir plus en paix avec vous-même.

  2. Identifiez les déclencheurs de vos émotions pour apprendre à les gérer. Par exemple, je pourrais constater que je ressens de la colère lorsque quelqu'un me critique, ou de la tristesse lorsque je suis seul, ou de la joie lorsque je suis entouré de mes proches, etc. En identifiant ces déclencheurs, je pourrais mieux gérer mes émotions et agir de manière plus adaptée.

  3. Exprimez vos émotions de manière saine en les partageant avec un proche ou en les écrivant dans un journal.

  4. Prenez le temps de vous relaxer chaque jour en pratiquant des activités qui vous apaisent comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde.

  5. Faites de l'exercice régulièrement pour libérer des endorphines, les hormones du bonheur.

  6. Mangez sainement en privilégiant des aliments riches en magnésium et en vitamines B, qui sont bénéfiques pour la santé mentale.

  7. Dormez suffisamment chaque nuit pour permettre à votre corps et à votre esprit de se reposer et de se régénérer.

  8. Fixez-vous des objectifs réalisables et célébrez vos réussites pour renforcer votre estime de soi.

  9. Pratiquez la gratitude en prenant le temps chaque jour de remercier pour les bonnes choses qui vous entourent.

  10. En cas de besoin, n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien supplémentaire et des conseils personnalisés.


RESUME

Le stress, l'anxiété et l'angoisse sont des termes souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils ont des significations légèrement différentes en psychologie et en médecine.


Le stress est une réponse normale à des stimuli externes. Il peut être positif s'il est de courte durée et géré efficacement, mais s'il persiste trop longtemps, il devient néfaste pour la santé mentale et physique.


L'anxiété est une réponse émotionnelle à une situation perçue comme menaçante, dangereuse ou inquiétante. Elle peut être occasionnelle et gérable, mais lorsqu'elle est excessive et persistante, elle peut être considérée comme un trouble anxieux.


L'angoisse est une forme intense d'anxiété, caractérisée par une peur intense et irrationnelle, une sensation d'oppression ou de panique aiguë. L'angoisse peut être un symptôme de troubles mentaux tels que les troubles de l'humeur ou les troubles de l'anxiété et il est nécessaire de consulter un spécialiste de la santé mentale.


Ces trois états à forte charge émotionnelle se manifestent par des signaux physiques et psychiques. L’intensité des symptômes, les éléments qui les déclenchent, leurs évolutions et leurs conséquences à court, moyen et long terme représentent des différences majeures de distinction entre eux.


N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé mentale. La psychothérapie, l’hypnothérapie, les thérapies brèves sont aussi recommandées pour traiter les troubles anxieux, en aidant la personne à comprendre les causes de son anxiété et à développer des stratégies pour y faire face de manière plus constructive.


Sources

Haute autorité de Santé, “Affections psychiatriques de longue durée, troubles anxieux graves”, Juin 2007André le Gall, “L’anxiété et l’angoisse”, Presses Universitaires de France, 1976

Dominique Servant, “Gestion du stress et de l’anxiété”, Pratiques en psychothérapie, 2004


3 vues0 commentaire

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page